JACQUES 4 : 13-15

Introduction
Le message que Dieu a mis dans notre cœur pour vous est intitulé « Le temps appartient à Dieu » ; en effet le temps appartient à Dieu ; l’année en cours appartient à Dieu. Et si vous vous confiez alors à Dieu, celui à qui appartient le temps, c’est lui qui vous conduira et vous pouvez aller jusqu’au bon port. Nous allons lire le livre de Jacques 4 : 13-15 : ″Je m’adresse maintenant à vous qui dites : Nous irons aujourd’hui ou demain dans telle ville, et nous y passerons une année, nous trafiquerons et nous gagnerons. Or, vous ne savez pas ce qu’il en sera de demain ; car qu’est-ce que votre vie ? Ce n’est qu’une vapeur qui paraît pour peu de temps, et qui s’évanouit ensuite. Au lieu que vous devriez dire : Si le Seigneur le veut, et si nous vivons, nous ferons ceci ou cela″.  Le temps appartient à Dieu, mais vous savez, parfois nous agissons comme tout nous appartenait. Si je cause présentement avec certains d’entre vous, vous me direz : demain je vais aller au travail, demain j’irai au marché, demain je ferai ceci ou cela, sans penser ou sans se poser la question de savoir est-ce que demain je vivrai ! Mais nous ignorons que le temps appartient à Dieu ; s’il décide de nous l’arracher aujourd’hui ou de reprendre notre vie, tout ce que nous projetons pour demain, nous ne pourrions pas le réaliser.

En 2004, L’Asie avait été secouée par un séisme (tremblement de terre) dont le dernier bilan s’élevait à plus de 150.000 (cent cinquante mille) morts et les pays atteints sont notamment l’Indonésie, l’Inde, le Sri Lanka, la Thaïlande etc. Vous voyez, tous ces pays s’apprêtaient bien pour la fête du nouvel an, mais l’année 2005 a donc commencé dans la désolation et le deuil pour eux. Et on nous avait dit que les feux d’artifice et les festivités avaient été remplacés par des prières, et ces prières-là ne sont pas des prières vraiment bibliques, mais des prières faites par des Bouddhistes et des Hindous. Donc tous les préparatifs avaient échoué. Quelle tragédie dirait-on !

Pendule représentant Mars et Venus, allégorie du mariage entre Napoléon Ier et l'archiduchesse Marie-Louise d'Autriche.

C’est pour cela que je voudrais vous dire en substance que le temps appartient à Dieu. Ce que Dieu va décider ou ce que Dieu va permettre, c’est ce qui va arriver. Et le sage a dit, c’est-à-dire, Proverbes 27 : 1 : ″Ne te vante point du jour du lendemain, car tu ne sais pas ce que ce jour peut enfanter″. Nous pouvons être surpris à tout moment par le temps et les événements qui s’y rapportent ; nous entendons souvent dire : « l’homme propose, et Dieu dispose ».

– Le temps appartient réellement au Seigneur et c’est lui qui nous l’accorde ; le temps que vous avez, c’est Dieu qui vous l’a accordé.

– Et chaque moment que Dieu nous accorde doit être pris comme un temps précieux ce temps doit être utilisé à bon escient, car nous ne savons même pas si nous atteindrons tous la fin de cette année en cours ; Personne ne peut le dire avec assurance que cette année, moi j’irai avec ma force, moi je suis en bonne santé, on peut être en bonne santé aujourd’hui et demain, tomber malade.

Mes chers amis, le temps apparient à Dieu. Si vous compter sur Dieu, vous pouvez avoir l’espérance, vous pouvez aller avec foi et dire par la foi en Dieu : Dieu voulant, je serai au travail demain, Dieu voulant, j’irai au marché demain et Dieu voulant, je ferai ceci ou cela, Dieu voulant, tous mes projets seront réalisés. Sinon, vous pouvez bien préparer et bien apporter tout ce que vous voulez réaliser et, d’un coup cela peut partir. Nous devons comprendre que chaque jour qui passe est un don de Dieu. Nous devons plutôt dire que par la grâce de Dieu, nous irons à tel ou tel endroit, ou par la grâce de Dieu, nous ferons telle ou telle chose, par la grâce de Dieu, nous irons jusqu’à la fin de l’année en cours.

– Aussi, puisque nous ne connaissons pas la durée de temps que le Seigneur nous réserve, le temps qu’il nous accorde doit être précieux pour nous. C’est pour cela que l’Apôtre Paul a dit de racheter le temps (Colossiens 4 : 5: “Conduisez- vous avec sagesse envers ceux du dehors, en rachetant le temps”.). Nous ne devons pas nous amuser et croire que nous avons le temps. J’entends souvent les gens dire que rien n’est tard si la vie se prolonge ; mais ils ont bien dit « si », si la vie se prolonge, et si elle ne se prolongeait pas, alors ce serait tard! Donc, c’est ce qui nous conduit à dire réellement que le temps appartient à Dieu. C’est pour cela que nous devons planifier tout selon la volonté de Dieu.

A la vérité, la vie n’a pas de sens sans Dieu. Rien n’est sûr en dehors de Dieu. Pour vous dire la vérité, une vie sans Dieu est une vie d’échec. Quel que soit ce que vous auriez réalisé dans ce monde, une vie sans Dieu est un d’échec, vous avez échoué. Si vous avez vécu dans ce monde, vous avez réalisé tout ce que les gens peuvent penser que vous avez réalisé, vous avez des maisons, vous avez des richesses, vous avez la position, l’autorité, tout cela serait un échec si vous ne connaissez pas Dieu, parce que ce serait seulement pour ce temps, parce qu’un jour vous allez rencontrer celui à qui le temps appartient, celui qui a l’éternité en sa possession – vous allez rencontrer Dieu.

La famille Goungampo

Mes chers amis, si vous vivez sans Dieu, vous n’avez rien et même le temps que vous avez ne vous appartient pas. Le jour où il va décider de vous le ravir, vous allez abandonner tout. Sans Dieu, rien n’est sûr, en dehors de Dieu, il n’y a pas d’assurance. La réalité est ceci : qui peut me dire, quelle que soit la position qu’il occupe dans la société, ce qui peut se passer demain. Vous pouvez aller voir les charlatans, les marabouts, les magiciens ou les devins, ils vont vous dire beaucoup de mensonges, mais ils ne peuvent pas vous dire ce qui se trouve dans le secret de l’Eternel. Le séisme qui avait eu lieu en Asie, est-ce qu’il n’y avait pas de marabouts, de charlatans, de magiciens ou de devins là-bas ? Bien sûr, mais ils n’avaient pas pu savoir qu’il y aurait eu ce séisme-là et qu’il y aurait eu plus de 150.000 (cent cinquante mille) morts afin de dire aux gens de fuir. Cela malheureusement s’était passé. Ce qui veut dire que personne ne peut dire ce qui est dans le secret du Seigneur. En dehors de Dieu, il n’y a pas de certitude. Tout ce que vous avez accompli et accomplirez n’est accompli et ne sera possible que si Dieu le permet. C’est pour cela qu’il vaut mieux dire que si le Seigneur le veut, et si nous vivons, nous ferons ceci ou cela. Si vous êtes sages, vous devez plutôt vous confier à Dieu, celui à qui appartient le temps. Croyez au Seigneur Jésus et vous serez sauvé.

Auteur: Pasteur Emmanuel Goungampo, TogoAfrique de l’Ouest

Credit d’image en haute:  Cormullion <http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Clock-french-republic.jpg>